Chiffre d’affaires T1 2019 : +1,4% à 26,6 M€

28 Mai 2019 Paris, France
  • Progression des ventes de Licences
  • Solidité de la base installée
  • Déroulement du plan de focalisation commerciale

ESI Group, Paris, France, (Code ISIN : FR0004110310, Mnémo : ESI), publie son chiffre d’affaires pour les trois premiers mois de son exercice 2019.[1]

Cristel de Rouvray, Directrice Générale d’ESI Group, commente : « Notre modèle d’activité ne peut s’appréhender en trimestre. Une telle lecture n’illustre pas les résultats attendus de notre plan de focalisation. D’un point de vue plus moyen à long terme, nous retrouvons la solidité de notre base installée basée sur une très forte récurrence. La confiance de nos partenaires d’innovation devrait nous aider à compenser un démarrage lent de l’activité Services. En ce début d’exercice fiscal, nous poursuivons avec confiance l’application rigoureuse de notre plan vers une création de valeur pérenne pour l’ensemble de nos actionnaires.»

Le modèle d’affaires d’ESI Group repose principalement sur l’activité de Licences (76% du chiffre d’affaires total sur le trimestre), dont les ventes sur les trois premiers mois de l’exercice fiscal ont progressé à 20,1 M€ (+5,6%). Cette dynamique de la base installée (79% de l’activité Licences) est soutenue par les renouvellements et l’ajout de volumes additionnels avec un taux de récurrence de 89,4%. Le recul des licences perpétuelles à hauteur de 1M€ sur la période est un autre indicateur de pérennité sur le long terme et de la montée en efficacité de la stratégie de focalisation vers des souscriptions annuelles avec un fort taux de récurrence.

L’activité Services (Conseil), (24% du chiffre d’affaires total), regroupe prestations d’études industrielles, études avancées d’application et projets à caractère R&D ou de formation et s’établit à 6,5 M€ (recul de 9,9% sur la période). Cela ne reflète pas le niveau de projets importants confirmés sur le trimestre à l’image du contrat cadre qu’EDF a signé avec le Groupe pour du conseil à haute valeur ajoutée dans le domaine de la conception et la maintenance des équipements mécaniques des centrales nucléaires de production d’électricité, pour une durée de 6 ans ferme et 4 ans optionnels.

Dans un mix géographique où Europe et Asie représentent 82% (respectivement 43%, 39%) des ventes trimestrielles, la zone Amériques affiche un regain de dynamisme amplifié par l’effet de change, tirée par l’activité Licences et plus particulièrement dans l’industrie aéronautique.

[1] Exercice d’une durée exceptionnelle de 11 mois, à clôturer au 31/12/2019 sous réserve de validation de l’Assemblée générale du 18 juillet 2019 ; T1 couvre février, mars et avril de notre exercice fiscal traditionnel de 12 mois.

Téléchargez la présentation PDF (en anglais)

Cotation du jour

57.80 €

( +0.35%)
10/05/2021 15:59:00
More