Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2017 : stabilité de l’activité à 27,3 M€

24 Mai 2017 Paris, France
  • Progression de la base installée Licences
  • Ralentissement conjoncturel de l’activité Services
  • Progression de l’Europe et consolidation de l’Asie
  • Phase de transformation commerciale

Alain de Rouvray, Président Directeur Général d’ESI Group, déclare : « Le chiffre d’affaires du premier trimestre, traditionnellement peu révélateur, ressort stable reflétant la progression de la base installée récurrente et un ralentissement conjoncturel de l’activité Services. Cette stabilité observée sur le trimestre résulte d’un effet de base défavorable lié à la performance exceptionnelle du Japon sur la même période de l’exercice précédent.

Actuellement, les efforts opérationnels d’adaptation de nos ressources de ventes et marketing pour conduire la commercialisation de notre approche disruptive du ‘PPL’ (Product Performance Lifecycle) et de son Hybrid Twin (Jumeau hybride), liée aux technologies récemment acquises, se poursuivent conformément à la stratégie du Groupe. Cette phase d’intégration et de transformation, impactant le premier semestre, doit contribuer à la création de valeur à moyen et long terme, en captant les opportunités croissantes liées à la transition vers l’usine du futur et à la démocratisation du Prototypage Virtuel ».

Evolution du chiffre d’affaires du 1er trimestre 2017

Stabilité du chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires du 1er trimestre de l’exercice 2017 s’élève à 27,3 M€, stable après une croissance de 13,8% sur la même période de l’exercice précédent.

L’impact des effets de change sur la période ressort à 0,7 M€. Il s’explique par la progression du yen japonais ainsi que du dollar US par rapport à l’euro. Le mix produit évolue en faveur des Licences qui représentent 73,4% du chiffre d’affaires contre 71,3% au 1er trimestre 2016.

Licences : progression de la base installée

Le chiffre d’affaires Licences ressort à 20,1 M€, en progression de 2,7% par rapport à l’exercice précédent et stable à taux constants. Cette évolution est impactée par un effet de base défavorable liée à la croissance de 14,3% au 1er trimestre 2016.

La base installée confirme sa solidité et progresse de 5,8% faisant ressortir un taux de récurrence élevé de 86,7%.

Le Nouveau Business affiche un recul de 20,1% avec un fort effet de base défavorable lié à la croissance exceptionnelle de 43,5% enregistrée au 1er trimestre 2016.

Services : Ralentissement conjoncturel de l’activité  

L’activité Services ressort à 7,3 M€ en baisse de 7,4%, après une croissance de 12,4% au 1er trimestre 2016. L’effet de base est visible, particulièrement sur les études d’ingénierie qui avaient progressé de plus de 20% sur la même période de l’année dernière.

Mix géographique : progression de l’Europe et consolidation de l’Asie

Au 1er trimestre 2017, la zone Asie représente 44% des revenus totaux contre 47% l’année précédente, la zone Europe 40% contre 37% et la zone Amériques est stable à 16%. Cette répartition géographique traduit la bonne performance de l’activité Licences en Europe, et la consolidation de l’activité en Asie après une progression sur plusieurs trimestres.

L’activité dans les BRIC, représente 9,9% du chiffre d’affaires sur la période par rapport à 10,4% au 1er trimestre 2016.

Cotation du jour

57.80 €

( +0.35%)
10/05/2021 15:59:00
More