Chiffre d’affaires annuel 2017

15 Mars 2018 Paris, France
Une année de transformation
  • Retour à la croissance sur le T4-2017 marquant la reprise attendue en 2018 
  • Réorganisation du Groupe en alignement avec l’offre disruptive de l’Hybrid Twin™
  • Poursuite des investissements liés au plan quinquennal « Objectif 2020 »
  • Fort impact sur les résultats 2017 dû à notre plan majeur de transformation

Alain de Rouvray, Président Directeur Général d’ESI Group, déclare : « Notre quatrième trimestre 2017 est marqué par un retour à la croissance des Licences à taux constants. Cependant les coûts de transformation du Groupe, pour assurer la réussite du plan quinquennal « Objectif 2020 », vont impacter significativement le résultat opérationnel de 2017. La reprise de croissance des Licences permet par contre d’anticiper une meilleure dynamique en 2018, soutenue par les effets des forts investissements stratégiques et des réorganisations managériales engagés sur les deux précédents exercices. En effet, notre nouvelle offre de valeur, fondée sur le jumeau hybride (Hybrid Twin™), est destinée à accompagner nos clients confrontés, au-delà de la certification réglementaire de leurs produits, aux enjeux de la performance opérationnelle en-service. Cette offre de rupture a nécessité une adaptation profonde de notre stratégie marketing et un réalignement de nos équipes de vente et de support. Entre temps, l’excellente tenue de notre activité historique de Prototypage Virtuel, doit continuer de soutenir la compétitivité d’ESI Group en 2018, dans un contexte de mutation accélérée des industries manufacturières en lien avec l’Usine du Futur et l’Economie de la Performance ».

Evolution du chiffre d’affaires du 4e trimestre et en cumulé

Décomposition du chiffre d’affaires trimestriel

Chiffre d’affaires du 4e trimestre

Le chiffre d’affaires du trimestre s’établit à 56,6 M€, stable à taux de change constants par rapport au 4e trimestre de l’exercice précédent. L’impact de l’effet de change ressort à -1,4 M€, lié à la baisse du yen japonais par rapport à l’euro, comparé à 2016, et à la dépréciation du dollar US.

Le chiffre d’affaires Licences s’élève à 49,0 M€, en progression de 3,1% à taux constants, traduisant le rebond de cette activité après la baisse de 3,4 % observée au cours des trois premiers trimestres 2017. Le Nouveau Business, qui croît de 14,8% à taux constants, contribue fortement à ce rebond.

Concernant l’activité Services, les revenus s’établissent à 7,6 M€, en recul de 12,9% à taux constants par rapport au quatrième trimestre 2016 dont la croissance exceptionnelle s’établissait à 19,2% (vs 2015).

Chiffre d’affaires annuel 2017

Le chiffre d’affaires de l’exercice ressort à 135,3 M€, en recul de 2,0% à taux constants. L’impact négatif de change sur l’exercice s’établit à 2,5 M€, principalement lié à l’évolution défavorable du yen japonais au cours de l’exercice et, dans une moindre mesure, à celle du dollar US. Le mix-produit évolue favorablement envers les Licences qui représentent 78% du chiffre d’affaires total contre 77% lors de l’exercice précédent.

Activité Licences

Le chiffre d’affaires Licences, qui s’établit à 105,7 M€, est stable à taux constants par rapport à l’exercice précédent. Le taux de récurrence à taux constants de 82,4% (80,7% à taux courants), traduit l’enregistrement d’une proportion moins importante de chiffre d’affaires dérivé des licences perpétuelles (dites PUL) en 2017, et constitue un élément positif pour les renouvellements futurs. Cet effet se retrouve également au niveau du Nouveau Business qui reste stable à taux constants à 17,8 M€ contre 17,9 M€ en 2016 (17,6 M€ à taux courants).

Activité Services 

L’activité Services s’élève à 29,5 M€, en recul de 6,9% à taux constants. Pour rappel, la croissance des Services en 2016 s’élevait à 16,5% due à une performance conjoncturelle exceptionnelle du Japon. La hausse de la part des Projets Spéciaux dans l’activité Services (17,1 % vs 15,6 %) conforte la tendance déjà observée en 2016, reflétant les nouveaux projets innovants de co-création impliquant les nouvelles technologies développées par le Groupe.

Mix géographique 

A taux constants, le poids de la zone Asie-Pacifique baisse légèrement et représente désormais 38% des revenus totaux contre 39% l’an dernier. Stables, les zones Amériques et Europe représentent respectivement 16% et 46% du chiffre d’affaires total en 2017.

La proportion de l’activité réalisée dans les BRIC s’établit à 12,5% du chiffre d’affaires à taux constants contre 13,3% en 2016.

Fort impact sur les résultats 2017 lié à notre plan de transformation majeur

Notre plan de transformation stratégique doit impacter le résultat opérationnel en 2017, conduisant à une estimation de l’EBIT dans une fourchette comprise entre 7,0 M€ et 8,0 M€. En effet au cours de la période, le Groupe a réalisé de forts investissements stratégiques dans le cadre de son plan quinquennal « Objectif 2020 » pour construire ses nouvelles solutions sur la base des technologies récemment acquises et restructurer son organisation, en cohérence avec la nouvelle proposition de valeur du « Product Performance Lifecycle™ » (PPL). Ces investissements concernent notamment l’extension de plusieurs bureaux, la formation et l’alignement des équipes ainsi que les coûts marketing afin d’accroître la visibilité des solutions innovantes et disruptives d’ESI Group, comme lors d’événements majeurs tel que le Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas. Ces dépenses significatives visent à renforcer l’accompagnement des clients dans leur transformation digitale vers l’Economie de la Performance (‘Outcome Economy’). Dans cette perspective, le nouveau bureau de la Silicon Valley (San Jose, CA) accueille désormais une équipe de développement spécialisée sur les nouvelles technologies, telles que l’Apprentissage Automatique (Machine Learning), l’Intelligence Artificielle (Artificial Intelligence), l’Internet des Objets (IoT) ou le Cloud, et une équipe de marketing, vente et support au service des clients de la côte Ouest des Etats-Unis.

Faits marquants de l’exercice 2017

Poursuite de l’intégration des nouvelles technologies dans le cadre de l’approche « Product Performance Lifecycle™ »

L’acquisition début 2017 du progiciel open source ‘Scilab’, dédié au calcul analytique numérique, et reconnu par des millions d’utilisateurs dans le monde, constitue un puissant vecteur de visibilité et de démocratisation de l’approche développée par ESI Group. En renforçant son positionnement sur les phases amont de la conception, sur lesquelles opère largement Scilab, ESI Group peut maintenant proposer au travers de l’Hybrid Twin™ une maîtrise du cycle de vie complet du produit industriel, c’est-à-dire de la phase de développement, fabrication et certification réglementaire jusqu’à la vie entière en opération, maintenance prédictive et réparations incluses.

Progression de la structuration de l’organisation en cohérence avec la nouvelle proposition de valeur

Des étapes importantes du plan quinquennal « Objectif 2020 » ont été déployées avec succès en 2017. Celles-ci prévoient l’alignement de l’activité et du management exécutif avec la nouvelle proposition de valeur d’ESI Group basée sur l’Hybrid Twin™. L’organisation managériale se structure désormais autour des trois piliers d’activité suivants : « Engineering » (conception et développement des produits industriels), « Manufacturing » (Fabrication des produits) et « In-Service » (usage, pilotage et maintenance des produits du lancement jusqu’au retrait), répondant ainsi aux enjeux de l’Industrie du Futur (« Industry 4.0 » et « Smart Factory ») et de l’Economie de la Performance (« Outcome Economy »).

Cette transformation fondamentale, qui a impacté à court terme la performance commerciale, vise à mettre en adéquation la force de vente avec les besoins d’accompagnement opérationnel des clients industriels, au travers d’une coordination régionale entre les responsables de comptes clients (Account Managers) promoteurs de la vente de la valeur (‘value selling’) et les ingénieurs technico-commerciaux en support des fortes évolutions technologiques et méthodologiques.

Pour soutenir efficacement cette stratégie de gouvernance opérationnelle, ESI Group a renforcé son Comité Exécutif suite au recrutement d’Angelita Reyes, en qualité de Directrice des Ressources Humaines Groupe et à la promotion de Christian Matzen au poste de Vice-Président Exécutif Ventes et Marketing. Enfin, la promotion de Dominique Lefebvre au poste de Directeur des Opérations Produits et son intégration au sein du Comité Exécutif Groupe renforcent l’alignement du management avec sa vision stratégique.

Cotation du jour

57.80 €

( +0.35%)
10/05/2021 15:59:00
More